Études de l’ÉLCV sur la COVID-19

En réponse au coronavirus, l’ÉLCV a lancé trois sous étude pour explorer les impacts du virus. 

Plus de 28 000 participants à l’ÉLCV ont pris part à l’étude sur la COVID-19 de l’ÉLCV pour étudier les effets de la pandémie sur les aînés, en explorant la façon dont ils y font face, les impacts sur leur santé physique et mentale et les changements dans la façon dont ils accèdent aux soins de santé. Le volet questionnaire de l’étude sur la COVID-19 de l’ÉLCV est financé par l’Institut de recherche Juravinski, l’Université McMaster, l’Institut McMaster de recherche sur le vieillissement, la Nova Scotia COVID-19 Health Research Coalition et l’Agence de la santé publique du Canada.

À l’automne 2020, un partenariat avec le Groupe de travail sur l’immunité face à la COVID-19 du gouvernement du Canada a lancé l’étude de l’ÉLCV sur les anticorps contre la COVID-19. Cette étude recueille et analyse les échantillons de sang de plus de 19 000 participants à l’ÉLCV dans dix provinces pour mieux comprendre l’étendue de l’infection par le SRAS-CoV-2 chez les adultes de plus de 50 ans.

Une troisième étude, financée par les Instituts de recherche en santé du Canada et le Weston Brain Institute, examine les effets du SRAS-CoV-2 sur la santé du cerveau.

Étude sur les anticorps contre la COVID-19

L’étude de l’ÉLCV sur les anticorps contre la COVID-19 consiste à prélever et à analyser les échantillons sanguins de plus de 19 000 participants de l’ÉLCV dans dix provinces. Les participants à l’étude remplissent également un questionnaire, par téléphone ou en ligne, qui recueille des informations sur les symptômes, les facteurs de risque, l’utilisation des soins de santé et les impacts psychosociaux et économiques de la COVID-19.

Read More