À propos de la plateforme de recherche de l'ÉLCV

L’Étude longitudinale canadienne sur le vieillissement (ÉLCV) est une vaste étude nationale à long terme regroupant environ 50 000 Canadiennes et Canadiens âgé(e)s de 45 à 85 ans au moment de leur recrutement. Nous suivrons ces participants jusqu’en 2033 ou jusqu’au moment de leur décès. L’ÉLCV veut trouver des façons de vivre bien et longtemps, ainsi que comprendre pourquoi certaines personnes vieillissent en santé alors que d’autres non.

Entre 2010 et 2015, l’ÉLCV a recruté plus de 50 000 hommes et femmes chez qui des données ont été recueillies. L’étude a maintenant entamé une nouvelle étape durant laquelle chaque participant recruté entre 2010 et 2015 (phase initiale) sera contacté à nouveau pour faire l’entrevue du premier suivi. Lors du premier suivi, qui se déroulera entre 2015 et 2018, les mêmes informations recueillies lors de l’entrevue initiale seront répétées et quelques nouvelles mesures seront ajoutées.

Le concept longitudinal de l’étude signifie que les participants seront suivis sur une longue période de temps. Toutefois, les chercheurs n’auront pas à attendre plusieurs années avant de pouvoir utiliser les données pour générer des résultats. De nombreux chercheurs demandent l’accès aux données déjà recueillies afin de mener des études qui permettront de mieux comprendre pourquoi certaines personnes vieillissent en santé alors que d’autres développent des maladies en vieillissant. 

Les informations générées par l’ÉLCV permettront de :

  • Contribuer à l’identification de moyens de prévenir les maladies et d'améliorer les services de santé.
  • Avoir une meilleure compréhension de l’influence des facteurs non médicaux, tels la prospérité économique et les changements sociaux, sur les gens au fur et à mesure qu’ils vieillissent.
  • Répondre à des questions d’importance pour les décideurs dans l’optique d’améliorer les politiques de santé et de devenir une source d’information pour les programmes et services gouvernementaux.
  • Faire progresser les connaissances sur les nombreux facteurs biologiques, cliniques, psychologiques et sociétaux qui influencent la maladie, la santé et le bien-être.
  • Renforcer les capacités de recherche au Canada et former des générations de futurs chercheurs qui utiliseront les données et l’infrastructure de l’ÉLCV pour explorer des domaines jusqu’à maintenant inimaginables de la recherche sur le vieillissement.

Les connaissances générées par l’ÉLCV au cours des prochaines années permettront d’améliorer la santé et le bien-être des personnes tant au Canada que partout dans le monde. Un changement de la manière dont les gens vivent et perçoivent le vieillissement profitera à plusieurs générations.

L’ÉLCV est une initiative stratégique des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC). L’étude est appuyée par le gouvernement du Canada par l’entremise des IRSC et de la Fondation canadienne pour l’innovation, ainsi que par les gouvernements de la Colombie-Britannique, de l’Alberta, du Manitoba, de l’Ontario, du Québec, de la Nouvelle-Écosse et de Terre-Neuve-et-Labrador.